Periscope : vidéo en live sur Twitter.

Gardez un oeil sur le monde extérieur avec l’application Periscope : la nouvelle app de streaming vidéo en direct connait un énorme succès depuis son lancement. Cette application, rachetée en janvier par Twitter, arrive très peu de temps après Meerkat, qui aurait pu être son concurrent sérieux. Les 2 applications sont très proches, mais  Meerkat reste moins aboutie selon moi. Il faut préciser que Meerkat a été développée en 2 mois environ alors que Periscope est en développement depuis plus d’un an.

Meerkat ouvre la voie, Periscope l’emprunte.

Quand Meerkat est arrivé début mars, le succès a été au rendez-vous. Les internautes se sont emparés de cette nouvelle possibilité de partage en direct qu’offrait l’application. Cependant, un des principaux manque qui a été remonté par la communauté est l’impossibilité de pouvoir conserver les flux. En effet, une fois la diffusion en live terminée, la vidéo n’était plus disponible. Les internautes qui « rataient » la vidéo en direct d’un évènement se retrouvaient donc face à une page d’erreur sur laquelle on leur annonçait que le live-stream était terminé. La vidéo pouvait être uploadée sur Youtube, mais rien de pratique. Periscope quant à lui a – dès son lancement le 26 mars dernier – proposé cette fonctionnalité puisque dès la diffusion « live » terminée, le flux est sauvegardé et disponible dans le profil de l’utilisateur.

Periscope propose également quelques petites fonctionnalités « bonus » mais qui comptent : la possibilité d’aimer une diffusion (des coeurs arriveront donc sur l’écran de la personne qui diffuse la vidéo), ou de créer des diffusions privées, restreintes à quelques amis, en sélectionnant uniquement leurs comptes. Dernier avantage : Periscope est capable de vous alerter par notifications Push dès qu’un de vos contacts se met à diffuser en direct. Eviter de regarder en différé une vidéo filmée pour être vue en live, ça peut être intéressant.

Tous journalistes ?

Jeudi, un incendie s’est déclaré dans un quartier de New York. Des fumées s’échappaient du bâtiment, 200 secouristes étaient sur place. En à peine quelques minutes, le live était diffusé sur Periscope par des internautes.

Il y a quelques années, lorsque les smartphones équipés d’appareils photos de bonne qualité ont émergé, la question s’était posée de savoir si l’internaute lambda était susceptible de remplacer un journaliste photographe. La même question se posait pour les paparazzis qui craignaient pour leur métier. Aujourd’hui, on peut relancer le débat sur le pied sur le « journalisme » type BFMTV/iTélé qui base une grande partie de ses programmes sur du « Priorité au direct !« . N’importe qui, équipé d’un smartphone étant maintenant capable de diffuser une vidéo en direct, on peut s’interroger sur l’éventuelle concurrence d’applications comme Periscope. Ces outils de diffusion en direct pourraient même devenir des outils utilisés par les chaines d’informations, les radios ou les journaux, pour proposer du contenu vidéo en direct à leurs lecteurs/auditeurs.

Qu’en pensez-vous ? Pour vous, ce type d’application sera-t’il utilisé uniquement par un public jeune pour partager des moments de « fun », ou une utilisation sérieuse peut-elle être envisagée sur le long terme ?

Periscope est disponible ici, et vous pouvez me suivre sur le compte « ma2t ».

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *