Les internautes face aux reseaux sociaux.

Une enquète a été récemment faite par l’Ifop au sujet de sites internet comme Facebook, MySpace et autres. L’étude a été réalisée en ligne auprès d’utilisateurs de 15 ans et plus, donc sur une population 100% connectée à internet. Les chiffres peuvent être assez surprenant pour une personne qui utilise quotidiennement ces services en ligne, mais elle reflète finalement bien la division entre les internautes.

Les résultats de l’enquète le disent: près 40% des internautes français ne connaissent pas un seul de sites sur lesquels portent l’enquète (MySpace, Facebook, Viadeo, Friendster, Smallworld, Twitter) … Un chiffre assez important. En revanche, 54% connaissent MySpace, 38% Facebook et 12% Viadeo… Les autres sites sont beaucoup moins connus des internautes français, du moins pour l’instant. Les chiffres obtenus par l’enquète montrent aussi que parmis les 60% qui connaissent au moins 1 des sites en question, beaucoup en connaissent au moins deux! Soit on utilise "vraiment" les réseaux sociaux et le web 2.0, soit on ne les utilise pas ! Peu ont l’air de ne connaitre qu’un site.

Parmis tous ceux qui connaissent les réseaux sociaux, on constate que seulement 33% sont inscrits à au moins l’un d’entre eux… Désintéret de la part des français, ou manque de "vrais" réseaux sociaux français, qui leurs sont réellement destinés (langue officielle: français, etc.) ? On n’en saura pas plus pour le moment. Ginger, le réseau social de Netvibes devrait être lancé prochainement (dont une version béta a été présentée à la conférence du Web3), aurait peut-être donc une place à se faire ici! Affaire à suivre !

graph2

Seuls 20% des sondés affirment donc connaitre et être inscrits à un réseau social quelconque… Quelles sont donc leurs motivations ?

graph3

On retrouve donc les réponses habituelles "pour les relations, le réseau", "pour retrouver des amis", ou encore pour partager des passions… L’utilisation dans le but de faire des rencontres reste assez cité, mais en recul par rapport aux autres, et tant mieux puisqu’un site de réseau social n’est pas un site de rencontres (l’inverse ne serait pas forcément faux). On évite donc le pire avec des "cherche ame-soeur" dans tous les profils Facebook, et ce n’est pas plus mal ! :-p

A l’avenir, la population française se connectant de plus en plus, on peut penser des réseaux sociaux mieux pensés pour la France. Car même s’il en existe déjà quelques-uns (non cités dans l’enquète), les grands réseaux sociaux internationaux n’ont pas encore privilégié la langue française. On devrait donc pouvoir voir doublement augmenter les utilisateurs de réseaux sociaux en France, d’une part à cause de l’augmentation du nombre d’internautes, et d’autre part à cause de l’intégration du français dans les grands sites internationaux, comme Facebook par exemple, qui devrait arriver en version française et allemande au Printemps 2008 (source : LeWeb3).

Un peu de patience, c’est bientôt notre tour 😉 !

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. sophie dit :

    Mais tout ça c’est des réseaux sociaux inutiles. Y en a de plus en plus qui sont crée avec un sujet donné comme l’informatique ou la cuisine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *