La crise économique arrive sur le Web : Seesmic doit licencier 7 employés!

La crise, la crise… on entend parler que de ça. Et aujourd’hui le web vient de la rencontrer, notamment chez Seesmic, la société créée par Loic LeMeur. En effet, la crise arrive petit à petit sur Internet: les start-ups étant financées principalement par des investisseurs, ce sont ces entreprises qui vont le plus rapidement subir les conséquences de cette crise économique. Les sociétés du web vont donc devoir revoir leurs business plan, repenser l’avenir de leur société, anticiper et penser à la rentabilité d’un projet avant de le lancer "les yeux fermés". Des façons d’agir qui n’étaient pas habituelles sur Internet, où on vivait sur une bulle depuis quelques temps. Les investisseurs risquent maintenant de se faire plus rare, ou beaucoup plus réticents.

seesmic-logo

Pour en revenir à Seesmic, je ne vais pas juger Loic LeMeur qui n’a plus à faire ses preuves dans le domaine de la création de sociétés et e-sociétés. Je ne sais pas si cette décision de licencier ces 7 salariés a été nécessaire ou si il s’agit d’une anticipation de l’avenir, mais une chose est sûre, LLM ne fait pas ça de gaieté de coeur.

Je sais pas comment on va sortir de cette crise, comment va s’en sortir Internet, comment vont nous revenir les investisseurs, si la crise va continuer longtemps, ou si elle va cesser petit à petit et qu’on va s’en remettre plus ou moins rapidement. Je n’ai pas vraiment les compétences pour juger quoi que ce soit ni qui que ce soit. J’espère juste qu’on s’en sortira sans trop de "bobos". Enfin selon moi, le Web n’en sortira que plus solide, avec des business plan bien ficelés, et des start-ups qui se créent de façon très très réfléchie… On verra ça dans les mois & années à venir!

Et vous, qu’en pensez-vous?

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. immo dit :

    Il est vrai que la crise touche un certain nombre de secteurs économiques. Néanmoins, la crise permet aussi l’émergence de nouveautés, de nouvelles technologies et de nouveaux comportements. La relance de la machine économique passera aussi par la restauration de la confiance.

  2. Comparabourse dit :

    La crise économique,immobilière et boursière n’épargne aucun secteur économique.

  3. Matt dit :

    Oui, mais à l’époque où était écrit l’article (octobre 2008), c’était un des premiers signes de la crise sur le web (premiers licenciements massifs)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *