Investissements publicitaires, les chiffres de la pub en France

Premier semestre 2008, France.
La pub, la pub… On la voit partout, mais il n’est pas toujours évident de se rendre compte où en est la publicité en France. Sauriez-vous dire à quels médias sont consacrés les plus gros budgets publicitaire en France? Les chiffres du premier semestre 2008 permettent de se rendre un peu compte de la question. Internet est-il toujours à la traine?

stats-publicite

Les chiffres de la publicité en France, premier semestre 2008.

Les 6 médias disponibles se partagent le marché, pas forcément équitablement.

  • En première position, la presse: 3,8 milliards d’euros de budget lui ont été consacrés au cours du premier semestre, ce qui représente une évolution de 4% par rapport à la même période en 2007. La presse représente 30,8% des investissements publicitaires.
  • Sur ses pas, la télévision monopolise également un énorme budget publicitaire: 3,7 milliards d’euros, soit 30,3% des investissements. La télévision connaît une augmentation plus modérée puisque c’ est seulement 1,8% d’augmentation par rapport à l’an dernier.
  • Internet arrive en 3e position (vous l’ attendiez?). Sur les six premiers mois de l’ année, 1,8 milliard d’ euros a été dépensé en publicité dans les médias du net. Ce qui représente 14,8% du montant dépensé en publicité en France. Je reviens dessus après la suite du classement.
  • Ensuite, vient la radio, 4e média publicitaire en France. 1,6 milliard d’ euros lui ont été consacrés, l’ évolution de ce budget est très faible d’une année sur l’autre. La radio aurait atteint un stade de maturité sur le plan publicitaire?
  • En 5eme position vient l’ affichage (panneaux urbains, etc, etc) : 1,3 milliard d’euros, et 10,9% des investissements.
  • Bon dernier, le cinéma est très loin derrière avec seulement 86 millions d’euros dépensés. Le cinéma représente 0,7% des investissements publicitaires. Quasi-inexistant, mais il ne fallait quand même pas l’oublier! 

Mais… Internet est rempli de publicité !?

Oui, Internet est rempli de publicité, mais le coût d’ une campagne sur votre média préféré est très loin de celui d’ une campagne télé… Ses 14% sont donc d’ autant plus valorisés, on peut en déduire que beaucoup plus de sociétés ont confiance en Internet. Sur le premier semestre, le web comptait plus de 3300 annonceurs, soit 4 fois plus qu’ il y a 5 ans! Le boom de l’ Internet n’est donc pas terminé, surtout au niveau publicitaire. En effet, tous les secteurs n’ont pas encore décidé d’investir sur Internet.

generation-pub

Pour information, les 3 plus gros annonceurs sur Internet sont la SNCF, eBay et SFR. A contrario, les secteurs de l’ automobile, de la distribution et de l’ habillement sont encore très réticents pour l’instant. Pour l’ instant, car ces sociétés sont attendues très prochainement. "Internet, tout le monde doit s’y mettre!". On prévoit même, sur les 5 années à venir, que le budget consacré à la publicité en ligne en Europe va doubler, tout comme celui consacré au SEM (Search Engine Marketing) … Internet a toujours un bel avenir devant lui…

Et vous, vous ne croyez toujours pas en Internet? Vous n’ êtes toujours pas sur Internet? Il serait temps de vous y mettre, non?

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Laude dit :

    Bonjour,

    Je trouve ces chiffres intéressant néanmoins j’aurais aimé savoir quelle est votre source.

    Merci d’avance

    Sébastien Laude

  2. julian dit :

    Helo

    je veux des sources moi aussi :p

    merci…

  3. Matt dit :

    Je n’ai plus les sources de ces chiffres, mais il s’agissait pour une partie de chiffres tirés d’une enquète, et d’autre part de chiffres trouvés sur des sources fiables sur Internet… Désolé de ne pas (plus) pouvoir vous en dire plus! =$

  1. 25 septembre 2008

    Publicité et e-publicité en France, les chiffres !…

    Internet, le plus gros média publicitaire en France? Peut-être, peut-être pas. « Où en est la pub en France? » – Réflexion et chiffres….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *