Et si tout le monde twittait ?

On parle de plus en plus du micro-blogging, beaucoup de blogueurs en oublient presque leur blog pour se consacrer à leur nouveau petit gadget super fashion et complètement à la mode… mais… et si tout le monde ne postait plus d’articles sur son blog, et postait seulement ses informations de 140 caractères sur Twitter, que pourrait-on y raconter ? On a beau dire, touiter c’est bien, mais finalement, si on y fait attention, Twitter, c’est une bonne moitié de message qui ne servent au final que pour relayer des liens… Mais quels liens aurait-on à poster sur son micro-blog si plus personne ne postait d’articles sur les blogs traditionnels ?

Imaginez-vous, demain plus personne ne blogue, ni les entreprises, ni les blogueurs, ni les sites de journaux… l’information qui circulerait sur le net serait quasiment limitée qu’aux sites officiels de services, et grands sites d’informations… mais après, qui testerai les produits? qui lancerait les buzz? où rendrait-on compte de nos tests sur les béta privés des nouveaux services web2.0 ? Sur son twitter perso ? "Ai testé Béta Privée de NewServiceWeb, marche bien à part quelques bugs.". Merci, mais le récapitulatif par sms, on s’en passerait !

Au final, il ne reste plus vraiment d’alternatives aux blogs, mis à part les différents moyens de diffusions sur un blog (audio, vidéo, dont certains sont déjà spécialistes)… je ne vois pas ce qui pourrait pour le moment ralentir la croissance des blogs, qui, ne l’oubliont pas est toujours en forte croissance, comme j’en avais parlé dans mon article "Le boom des blogs" au mois d’août. Donc on twitte, mais on blog aussi ! La fin des blogs, je ne pense pas que ce soit pour demain, même si cette vidéo réalisée par 20 minutes mettait en scène la fin des blogs, et le monde après les blogs.

 
Et vous, que pensez vous de ces prévisions? Pensez-vous que les blogs vont connaitre leur décadence dans d’ici 2010?
 
Mots clés Technorati : ,

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *