Better Call Saul, c’est parti !

Les fans de Breaking Bad n’auront pas raté le lancement de la série Better Call Saul dont j’ai parlé la semaine dernière. Les 2 premiers épisodes ont été dévoilés la semaine dernière sur Netflix. Etant abonné à Netflix, j’ai pu regarder ces 2 épisodes, et je dois dire que je n’ai pas été déçu. J’ai même été très agréablement surpris !

saulgoodman

Au début du premier épisode, on nous présente Saul dans sa vie telle qu’elle est après Breaking Bad. Ce prologue se termine sur un des spots publicitaires pour l’avocat Saul Goodman qu’il avait tourné et diffusé dans Breaking Bad. Ensuite, l’histoire se met rapidement en route : les épisodes s’enchainent sans trainer en longueur. On découvre un avocat seul, vivant avec un coloc’ atteint d’hypersensibilité électromagnétique, et qui n’a encore aucunement l’intention de devenir un avocat véreux lié au traffic de drogue. Dès la seconde moitié du s01e01, on commence à comprendre pourquoi l’avocat tombera du côté sombre, et ce qui a pu l’amener à être celui qu’il est dans Breaking Bad.

La fin du premier épisode vous surprendra, et vous rendra sûrement aussi accro à Better Call Saul que vous l’étiez à Breaking Bad.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *